Principales adresses internet benzodiazépines : havlane, seresta, rivotril, tranxène, lysanxia, Rohypnol, valium, temesta, xanax, lexomil, myolastan…et assimillés : stilnox, imovane, stresam, atarax, lyrica, neurontin, équanil…

Arrêté du 7 octobre 1991 fixant la liste des substances de la liste I des substances vénéneuses à propriétés hypnotiques et/ou anxiolytiques dont la durée de prescription est réduite1
Le site mondial le plus complet en ce qui concerne les benzodiazépines. Le site de ray Nimmo
Liste complète des benzodiazépines marques et molécules (au bas de la premiére page). Les anglais ont plus de 25 ans d’avance sur les français en ce qui concerne la lutte contre les benzodiazépines.
Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé
Benzodiazépine: un traitement datant de plusieurs semaines ne doit pas être arrêté brutalement.
RESOLUTION AP (90) 3 RELATIVE A LA PRESCRIPTION DES BENZODIAZEPINES 18 octobre 1990
une surprescription et une consommation prolongée des benzodiazépines (médicaments anxiolytiques et hypnotiques) dans les troubles du sommeil et de l’anxiété, alors que les risques liés à ces médicaments sont supérieurs aux bénéfices
Le fait que les modalités de déclaration n’aient pas encore été fixées par l’arrêté du ministre chargé de la santé, pris sur proposition du directeur général de l’Afssaps, prévu à l’article R. 5219-15 ne dispense en rien les médecins de cette obligation
"Au total on peut paradoxalement considérer tous les sédatifs comme des anti-sommeils puisque que leur effet inhibiteur de l’éveil s’exerce tout autant sur les mécanismes produisant le sommeil."
L’efficacité et la sécurité d’emploi de RIVOTRIL® ne sont en effet pas établies dans le traitement de la douleur (notamment, douleurs osseuses…), ni dans les indications habituelles des autres benzodiazépines (notamment anxiété et troubles du sommeil
En raison du risque de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné du Rivotril, un arrêté paru au Journal Officiel du 6 septembre 2011 précise que la délivrance de clonazépam par voie orale est désormais soumise à prescription sur ordonnance sécurisée.
La posologie et le dosage doivent être rédigés en toutes lettres. Les chevauchements sont interdits sauf mention expresse du prescripteur. La copie de l’ordonnance doit être conservée 3 ans.
La durée maximale de prescription reste de 12 semaines.
"Nous sommes unis en esprit par le désir que la vérité éclate enfin au grand jour et pour que d’autres soient épargnés par la douleur que nous avons éprouvée."
Tout sur les benzos et le sevrage par le professeur heather Asthon (français)
Prévention des toxicomanies liées aux médicaments psychotropes chez les personnes agées, les femmes et les enfants.
sans commentaire
killer pill : pétition, vidéo, livres, liens, suicides, meurtres…

Les effets secondaire des médicaments : dépendance aux médicaments, syndrome de sevrage aux médicaments,dommages produient par les médicaments, morts par médicaments.
Benzodiazépine: l’histoire a une manière inexorable de se répéter. Cela a toujours été une surprise pour moi que nous ayons permis à l’histoire de se répéter en matière de médecine, quand nous pourrions tellement facilement apprendre de nos erreurs.
L’ANALYSE DES PRESCRIPTIONS MONTRE QU’IL N’EST ACTUELLEMENT PAS FAIT UN BON USAGE DES MÉDICAMENTS PSYCHOTROPES EN FRANCE
"80 % des prescriptions sont le fait de médecins généralistes. Un tiers des prescriptions de psychotropes sont faites de façon inappropriée. Deux tiers des personnes prenant des anxiolytiques n’ont aucun problème psychique particulier"
Le manque d’information objective fourni aux consommateurs. Manque de responsabilité légale. Manque d’infrastructure sérieuse et confortable pour le sevrage et surtout de compétences et de connaissances.Les directives de prescription non suivies.
Pour certains utilisateurs chroniques de benzodiazépine, le sevrage peut être trés long. Une importante minorité, peut-être 10% à 15% développent un syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines
"C’est un grand problème pour la santé humaine que tant de gens à travers le monde consomment ce type de drogue"
Environ 60% des utilisateurs de tranquillisants et de somnifères souffre des effets nuisibles et de sevrage après 2 – 4 semaines d’utilisation.(60 à 80% selon gurli Bagnail, New Zealand
Ce Tableau d’équivalence des benzodiazépines est basé sur la recherche et l’expérience clinique du professeur C Heather Ashton
Comment les drogues psychiatriques fonctionnent vraiment Effets défavorables des drogues sur le cerveau et l’esprit Le rôle de la FDA Pratiques des compagnies pharmaceutiques en matière de médicament. Développements médicaux et légaux récents
Un sevrage brusque aux benzodiazépines a comme conséquence un syndrome plus grave et beaucoup plus handicapant. En plus il peut y avoir comme conséquence : Convulsions, qui peuvent avoir comme conséquence la mort 3 4
La théorie: l’éthique. La réalité: le cauchemar
références anglaises qui prouve que c’est en parfaite connaissance des choses que les toubibs ont prescrit, prescrivent encore et toujours sur le long terme les benzodiazépines
Des avertissements doivent êtres donnés à la premiére prescription!
la réglementation concernant le Rohypnol ®, le Subutex ®, le Temgésic ® et le Tranxène ®.
Il est prouvé que l’utilisation régulière de benzodiazépine n’est plus efficace après quelques semaines à quelques mois
Il est prouvé, par de nombreuses études, que les hypnotiques deviennent objectivement inefficaces lors de l’administration chronique. Cette inefficacité se voit objectivement sur les enregistrementd de sommeil. Après un temps variable allant de 2 semaines
Professeure C Heather Ashton, DM, FRCP
En d’autres termes, aucune caractéristique chimique ne peut distinguer entre un psychotrope appelé " drogue " et un autre appelé " médicament "par le professeur david Cohen
antidépresseurs, somnifères, anxiolitiques…
20 % des 10 millions de personnes âgées consomment de façon chronique des hypnotiques ou des anxiolytiques
Respecter la durée de prescription Elle doit être aussi brève que possible, notamment de 8 à 12 semaines dans les troubles anxieux, réduction de posologie comprise, de 2 à 5 jours en cas d’insomnie occasionnelle et 2 à 3 semaines en cas d’insomnie transito
de Patrick Lemoine. Des sources bibliographiques et les principaux sites Internet sur la question
symptoms of dependence withdrawal …
L’article synoptique récent édité par Dupont (soutenu par Upjohn) a reconnu que l’utilisation de benzodiazépine est problématique
Les objectifs de la campagne de Beat The Benzo’s
Benzodiazépines, effets secondaires et risques
"j’ai vu des personnes qui n’étaient pas retablis de leur sevrage aux benzodiazépines et avaient toujours des symptomes des mois et meme des années aprés prés l’arret du traitement.
BENZODIAZÉPINES par BAN
NE PAS EMPLOYER Eszopiclone (LUNESTA) : Un Non-Ainsi-Nouveau comprimé somnifère(Juillet 2005) Nous recommandons que vous pas employez cette drogue parce qu’elle n’a aucun avantage unique, est coûteuse et a causé le cancer dan
The benzodiazepine withdrawal syndrome
De tous les problèmes produits par les médicaments que les médecins prescrivent, la toxicomanie est sans doute l’un des plus gênants. C’est avec le soi-disant tranquillisants «mineur» et somnifères que les médecins ont fait plus de dégâts
les effets de ces drogues légales sont généralement supérieurs à ceux des drogues illégales et génèrent donc des effets plus dévastateurs et débilitant …
il est démontré que les somnifères ne sont efficaces que sur une très courte durée
le concept «d’attaques de panique», qui est classé dans le DSM4, avait été spécifiquement élaboré par Donald Klein pour le laboratoire Upjohn qui allait mettre sur le marché le médicament Xanax.
la mise en circulation des benzodiazépines devenues trop souvent " remède miracle " ou " drogue légale " ou parfois même à la base de massacres, tueries familiales et d’une multitude d’accidents médico-légaux du travail et de la circulation
plus de 15 % les auteurs et victimes d’accidents de la route dans ce pays sous l’influence de médicaments psychotropes cette proportion serait de 20 % aux Etats-Unis
Une revue de la littérature internationale portant sur les cinq dernières années montre que l’exposition à un médicament potentiellement responsable est retrouvée chez 1 % à 10 % des accidentés de la route
L’utilisation d’une "aide au sommeil" induit rapidement un état de tolérance
25 à 30 % des adultes en population générale utilisent des anxiolytiques ou des hypnotiques occasionnellement ou régulièrement sur une année
Le sevrage des benzodiazépines est difficile, parfois plus difficile pour le patient qu’un sevrage d’opiacés ou d’alcool. Il doit se faire selon un schéma individualisé et lent, sur des semaines voire des mois (Frare & Perugi 2000).
le fait de supprimer l’indication de ce médicament pour les formes chroniques d’insomnie en 2005 n’a eu aucun effet sur la quantité vendue durant les 5 années suivantes.
il faut retenir que la diminution des doses de Noctran ne doit pas dépasser 10 % de la quantité habituelle pendant les 15 premiers jours. On renouvelle l’expérience pendant 2 autres semaines en respectant la même proportion de diminution. Le patient procèdera ainsi jusqu’à obtenir une dose journalière négligeable au point de pouvoir s’en passer sans séquelle
Ce blog n’est ni possédé ni créé par un médecin ou n’importe quelle autre forme de personnel médical .
Les conseils obtenus à partir dans ce blog ne devront pas être substituées aux conseils d’un médecin qui est bien informé concernant ces thèmes (il n’y en a pas encore en France…). Toutes les informations obtenuent ici seront employées à vos propres risques.Afin d’être en conformité avec la loi française : Nous vous signalons que vous ne devez tenir aucun compte de tout ce qui est dit dans ce site. En cas de maladie, vous devez consulter un médecin et vous conformer à ses prescriptions
un site web conçu pour rendre conscient le public des dangers de l’Ambien, Ambien CR et Zolpidem. C’est aussi une base de données mondiale de certaines des victimes de l’Ambien, Ambien CR et Zolpidem.
Publié dans Non classé | Poster un commentaire

sevrage benzodiazépine

80% des sevrages ce passent assez bien si ils sont effectués selon les méthodes Ashton ou Peart. En aucun cas ils ne faut suivre la méthode employée par les médecins français, beaucoup trop rapide. Cela concerne : havlane®, seresta®, tranxène®, lysanxia®, mogadon®, nordaz® valium®, temesta®, lexomil®, urbanyl®, veratran®, xanax® noctamide®, normison®, nuctalon®, rohypnol®, halcion®, rivotril®, victan®…et drogues Z imovane® stilnox® et autres…et assimilés, lyrica, neurontin, atarax, équanil, stresam… IMPORTANT : "Le mode d’action des antidépresseurs est complètement différent de celle des benzodiazépines et donc ils sont généralement inefficaces à atténuer les effets des benzodiazépines. lors d’un sevrage "

"Malheureusement, il n’existe aucun médicament pour le sevrage des benzos et ceux qui ont recoure à l’aide d’autres médicaments psychotropes découvrent toujours qu’il y a un prix à payer en terme de santé."
La règle d’or à respecter pour le sevrage est de faire des diminutions n’excédant pas 10% de votre dose en cours toutes les deux à trois semaines
Tout sur les benzos et le sevrage par le professeur heather Asthon (français)
site consacré a la dépendance et aux sevrage des benzodiazépines
professeur Asthon
Le mode d’action des antidépresseurs est complètement différent de celle des benzodiazépines et donc ils sont généralement inefficaces à atténuer les effets de sevrage des benzodiazépines.
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
non-benzodiazepines
"La meilleure manière de minimiser les risques de réactions graves de sevrage est de ne jamais prendre de produits psychiatriques
Le but de cet emplacement : Avertir les personnes au sujet des benzodiazépines.
La titration mélange simplement votre pillule avec de l’eau pour vous permettre de mesurer avec précision votre dose.
équivalence automatique des benzos
A note of explanation goes with Dr. Reg Peart’s sample schedules and suggestions. Dr. Peart is head coordinator of VOT (Victim of Tranquilizers).
Vous ne devriez boire aucun alcool
Attention: Ce forum est maintenant en archive. Vous ne pouvez plus poster de nouveaux messages.
Index des symptômes de sevrage aux benzodiazépines de Benzodiazepine Awareness Network
Une importante minorité, peut-être un 10% à des 15% développent un « syndrome de poste-sevrage, « qui peuvent s’attarder pendant des mois ou même des années
Les réponses les plus courantes aux problèmes posés par les benzodiazépines
Manger bien et en évitant tous les stimulants est crucial
la liste des drogues médicales de worstpills
équivalence : Cette valeur est de 1 gramme Neurontin est équivalent à environ 5 mg. de rivotril.
Les médecins doivent, autant que possible, éviter les fluoroquinolones chez les patients qui sont sous la dépendance ou en sevrage des benzodiazépines chronique
Publié dans Non classé | Poster un commentaire

Les symptômes du sevrage aux benzodiazépines

havlane®, seresta®, tranxène®, lysanxia®, mogadon®, nordaz® valium®, temesta®, lexomil®, urbanyl®, veratran®, xanax® noctamide®, normison®, nuctalon®, rohypnol®, halcion®, rivotril®, victan®…et drogues Z imovane® stilnox® et autres…

INDEX de BAN en traduction google
Publié dans Non classé | Poster un commentaire

Liens forum benzodiazépine en français et en anglais

Ce forum a pour vocation d’assurer un soutien en ligne aux personnes dépendantes aux benzodiazépines et aux personnes souffrant du syndrome de sevrage aux benzodiazépines (classique ou prolongé), ainsi qu’à leurs proches. (il remplace le groupe yahoo)
réservé aux symptomes prolongés. groupe yahoo
Aides et informations sur le sevrage aux benzodiazépines. ce forum est animé par des victimes des benzodiazépines sans aucune aide de médecins. Les conseils que vous y trouverez ne se substituent pas aux conseils d’un médecin compétant
Benzodiazepine Addiction Withdrawal International Support Forum (anglais)
Ce site Web est conçu pour aider et soutenir ceux qui passent par le sevrage, diminue , ou récupèrent des benzodiazapines. Nous avons essayé de créer un emplacement où vous pouvez communiquer avec d’autres et en faire un endroit pour passer le temps
BAN : l’aide en ligne. Bienvenue sur benzoisland où nous nous consacrons à aider les individus qui souhaitent se libérer d’une dépendance aux benzodiazépines.(anglais)
Réseau de soutien en ligne pour ceux qui veulent en finir avec les benzodiazépines (traduction google)
Forum sur le sevrage aux benzodiazépines
France: discution au sujet des benzodiazépines
forum Drogues dures et douces souvent illégales mais parlant aussi de médicaments psychoactifs. Psychotropes. La drogue sous toutes ses formes
benzodiazépines, tramadol, codéine, méprobamate, méthadone, Stresam, modiodal, subutex, prozac
Publié dans Non classé | Un commentaire

Les dangers des drogues dures de la famille des benzodiazépines

havlane®, seresta®, tranxène®, lysanxia®, mogadon®, nordaz® valium®, temesta®, lexomil®, urbanyl®, veratran®, xanax® noctamide®, normison®, nuctalon®, rohypnol®, halcion®, rivotril®, victan®…et drogues Z imovane® stilnox® et assimilés : stresam, neurontin, lyrica, atarax… et autres
 

The Independent on Sunday vient de lâcher une bombe. Le canard britannique s’est procuré des documents confidentiels plutôt gênants. En 1981, suite aux trouvailles du professeur (aujourd’hui émérite) Malcolm Lader, chercheur de renom dans le domaine de la psychiatrie, le Medical Research Council (MRC, institut gouvernemental) avait organisé un brainstorming scientifique pour évoquer le rétrécissement du cerveau survenu chez certains patients gobant des benzodiazépines. L’année suivante, le MRC décidait d’approfondir le sujet pour évaluer l’impact à long terme de ces molécules. Puis, plus rien. Le ministère de la Santé n’a pas donné suite.
"…benzodiazépines entraînent des symptômes de sevrage, elles conduisent à l’instabilité affective [et] ils semblent être associés à automutilation…. la baisse des taux de suicide en prison..nous avons cessé de prescrire des benzodiazépines en prison
réponse : barbituriques/benzodiazépines, alcool
Environ 163000 anciens Américains souffrent de graves déficiences mentales (pertes de mémoire, démence), soit causée ou aggravée par la drogue
les méthodes alternatives sont égale ou plus efficaces ! (1991)
Il y a une corrélation claire entre la prescription de benzodiazepines dans la grossesse et l’explosion dans les nombres d’enfants avec les désordres de déficit d’attention (non 4 de WDDTY, de vol. 8), et de penchant à l’alcool (une substance semblable)
"il est plus difficile de sevré les personnes des benzodiazepines que de l’héroïne. Il semble juste que la dépendance est si encrassé et les symptômes de sevrage que vous obtenez soyez si intolérable que les gens aient beaucoup de problème a se dégager
"La dépression est commune pour les utilisateurs à long terme de benzodiazépine."
Néanmoins, si tous ces produits sont excellents quand ils sont pris d’une manière discontinue ou occasionnelle, ils deviennent catastrophiques quand on les prend d’une manière régulière
Les dépendances croisées aux autres drogues et alcool se produisent dans 73% des cas d’anciens utilisateurs de benzodiazépine – La plupart de ces anciens drogués par prescription n’avaient jamais employé ou eu de problème ni avec l’alcool ni avec d’autres
Ne jamais se sevrer brutalement
Les militants veulent que les drogues soit reclassifiées pour refléter à quel point ils sont dangereux Entre 1990 et 1996 les drogues benzodiazépines ont causé 1.810 décès
Clairement, l’URSS n’a pas eu le monopole sur la torture chimique. La différence est que dans le monde démocratique, les personnes visées étaient et sont les citoyens innocents
Les psychotropes seraient en cause dans un quart de ces accidents liés à une interaction entre plusieurs médicaments13
AVERTISSEMENT : Les comprimés somnifères peuvent être dangereux pour votre santé ou causer la mort par cancer, ou maladie de coeur, ou d’autres maladies.
La dépendance aux Benzodizepine est une dépendance physique….Si le benzo produit chimique est enlevé ou réduit le système nerveux ne peut pas fonctionner correctement. Les produits chimiques normaux peuvent régénérer lentement ou pas du tout
Et pourtant, ces médicaments ne sont pas inoffensifs. Consommés de façon régulière, ils peuvent entraîner des troubles de l’équilibre, des vertiges, des palpitations, des problèmes gastriques… et paradoxalement provoquer de la dépression, de l’anxiété et
"La littérature, les avertissements, et les raisons d’éviter l’exposition prolongée aux benzos sont étendus, bien documentés, et entièrement à la disposition de n’importe quel médecin de famille."
"Récemment, un jeune est mort d’avoir associé du Rohypnol à sa dose de Méthadone … C’est le Rohypnol qui est dangereux ! "
Un avertissement doit être publié au sujet d’un tranquillisant employé couramment Ativan (temesta), il a été demontré qu’il pouvait avoir un impact rare mais potentiellement mortel sur la respiration des patients.
Ces substances hautement toxicomanogènes agissent sur le système nerveux central. Une consommation prolongée engendre une forte dépendance.
Après quelques semaines, elles peuvent entraîner un dysfonctionnement cognitif et des problèmes de mémoire et d’équilibre (risque de chutes accru). Leur usage continu, sur plusieurs mois, peut causer de l’anxiété, des hallucinations, de la rage ou de l’excitation, de la panique, de l’insomnie, des rigidités musculaires, les troubles digestifs, des problèmes touchant le cœur et les poumons, de la dépression pouvant aller jusqu’au suicide.
L’action des drogues sur un système de NT ne ressemble en rien à l activité biologique spontanée de ce système
Les mèdicaments, pas simplement l’âge et la maladie , tuent des seniors canadiens
les soi-disant anxiolytiques ne guérissent rien mais sont plutôt des substances handicapant le cerveau. Lors d’un essai clinique, 70 pour-cent des personnes prenant de l’Halcion “ont développés des pertes de mémoire, de la dépression et de la paranoïa
« Le chirurgien m’a regardé et m’a dit que les médicaments avec lesquels j’avais été intoxiqué avait affécté mon système autoimmun – j’ai été assommé. »
Pour le psychiatre Patrick Lemoine, le lien entre la consommation excessive de somnifères et d’anxiolytiques et le risque de démence s’explique. En cause: une aggravation de l’apnée du sommeil. Il estime que certaines benzodiazépines devraient être retirées du marché.
Parce que, pour vous, ce lien entre consommation de benzodiazépines et entrée dans la démence est donc une évidence ?
Oui. Et je pense qu’il y a une explication, qui est liée à l’augmentation des arrêts respiratoires (en durée et en fréquence) que provoquent les benzodiazépines pendant le sommeil. Or, on sait parfaitement que ce syndrome d’apnée du sommeil aboutit à des tableaux démentiels.
Sciences et Avenir : Quel enseignement tirer des résultats de votre étude ?
Bernard Bégaud : En termes de santé publique, c’est un signal d’alerte très fort. Avec la nôtre, cela porte à neuf le nombre d’études qui ont été menées et dont la majorité va dans le sens d’une association entre la consommation au long cours de tranquillisants et somnifères et la maladie d’Alzheimer
Les politiques se doivent-ils de réagir ?
Les responsables sanitaires devraient sérieusement s’inquiéter. D’un côté, notre pays fait une consommation délirante de benzodiazépines, de l’autre, nous savons que prendre ces traitements favorise l’entrée dans l’une des pires maladies qui soit. Cette affaire est une vraie bombe, mais les décideurs n’ont pas l’air de le réaliser…
A-t-on une idée de l’étendue des dégâts ?
Dans l’affaire du Mediator, on parle de 500 à 2000 morts en trente ans. Avec les benzodiazépines, du fait de la consommation forcenée dans la population âgée, c’est beaucoup plus. La maladie d’Alzheimer est devenue la grande cause nationale. […]  Pourtant on continue à prescrire en masse des traitements qui favorisent l’apparition de cette maladie.On marche sur la tête.
Les pires ravages attribués à la drogue ne passent pas l’action véreuse d’un dealer propriétaire d’un coin de rue, mais par celle d’un vénérable médecin lové dans son cabinet
L’ABUS DE MÉDICAMENTS DÉLIVRÉS SUR ORDONNANCE VA DÉPASSER LA CONSOMMATION DE DROGUES ILLICITES, INDIQUE L’OICS L’Organe met en garde contre l’augmentation des décès par surdose de médicaments délivrés sur ordonnance
Malcolm Lader, de l’Institute of Psychiatry à Londres, estime à quelque 5% la fréquence de ces effets secondaires, même lors d’un usage des substances pendant une courte période
Le mensonge sur les chiffres: Dans les années 80, un taux global de 5.9 morts par million de prescriptions pour BZDs s’est produit en Grande-Bretagne. Alors que les décès sont beaucoup plus nombreux!!
MEDICAMENTS PSYCHOACTIFS
Les tranquillisants et les antidépresseurs. Un autre mécanisme utilisé par les accusés pour élargir leurs marchés consiste à créer délibérément une dépendance afin d’augmenter les ventes de médicaments. De nombreux tranquillisants et antidépresseurs, y com
Une statistique intéressante montre très bien les décès attribués aux drogues au Royaume-Uni entre 1990 et 1995: – 1,810 · Benzodiazépines – 1810 · Méthadone – 676 · Héroïne – 291
e diazépam s’accumule dans le foie, le cerveau, le cœur et les poumons du fœtus.
« Il peut être très dangereux, voire mortel, d’arrêter brusquement la consommation de certains psychotropes consommés régulièrement ou de façon soutenue. Ainsi, le sevrage d’anxiolytiques ou de somnifères doit se faire sur l’avis et sous la supervision d’u
agence française de securite sanitaire des produits de sante
"cela peut prendre aussi peu que deux semaines d’une utilisation régulière pour devenir dépendant de la drogue."
PSYCHOPHARMACOLOGIE ET LE GOUVERNEMENT DE L’INDIVIDU professeur DAVID HEALY
Environ 75.000 cas de sénilité induite par drogue aux USA sont probablement provoqué par cette catégorie de drogue.
Le nombre de morts causées par les antidépresseurs ou les sédatifs à presque doublé, passant de 671 à 1300.
"Valium, Librium et Mogadon une fois semblaient fournir la réponse parfaite au stress. Nous savons maintenant comment ce groupe de médicaments affecte la chimie du cerveau; Rien d’étonnant, ils créent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent.
Nous savons aussi que certains benzodiazépines, notamment Halcion et Xanax, causent de graves effets secondaires, notamment la dépression, des hallucinations, l’amnésie et des comportements violents.
En outre, les benzodiazépines peuvent être liés à la démence sénile (démence, 1992; 3:232-8)…Ernest Guinness Saunders, qui a récupéré de la maladie d’Alzheimer "dès qu’il sort de son tranquillisants
Les effets contraires chez les personnes âgées. Le système nerveux central des gens plus âgés est plus affecté par les effets dépressants des benzodiazépines que celui des personnes plus jeunes. Les benzodiazépines peuvent causer de la confusion, de l’amné
Au Québec, 80 % des personnes âgées consomment des benzodiazépines (Bzd):
docteur Andrew Byrne
Il s’agit ici de souligner le danger de ces produits, prescrits massivement par des médecins généralistes et sur des périodes très longues. Ils font la fortune des multinationales du médicament.
J’ai commencé à boire trop. Je n’ai pas su pourquoi, mais je sais maintenant. Benzos et alcool utilisent les mêmes récepteurs
Les dépendances croisées aux autres drogues et alcool se produisent dans 73% des cas d’anciens utilisateurs de benzodiazépine – La plupart de ces anciens drogués par prescription n’avaient jamais employé ou eu de problème ni avec l’alcool ni avec d’autres
Les phénomènes d’accoutumance et/ou de dépendance, qui peuvent survenir après une semaine déjà, sont beaucoup plus alarmants
CEIP
Les patients âgés semblent particulièrement sensibles au syndrome de sevrage.
La prégabaline (successeur du la gabapentine) est analogue structural de l’acide gamma-amino-butyrique (GABA).
Le neurotin n’est pas une benzo .équivalence : Cette valeur est de 1 gramme Neurontin est équivalent à environ 5 mg. de rivotril
Publié dans Non classé | Un commentaire

le syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines

Chez 10 à 15% des patients, les manifestations de sevrage ne disparaissent qu’après plusieurs mois, voire plusieurs années. On n’en connaît pas clairement la raison. Les principaux symptômes de sevrage de longue durée sont l’angoisse, l’insomnie, la dépression
benzodiazépines, antidépresseurs, neuroleptiques
On estime que peut-être entre 10 et 15 pour cent de consommateurs à long terme d’une benzodiazépine développent "un syndrome post-sevrage".
Ce n’est manifestement pas le syndrome d’une maladie morale Professeur Ashton
J’ai vu des patients qui ont estimé qu’ils n’avaient pas retrouvé leur état prcédent la prise de drogue benzodiazépines avant de nombreux mois ou années plus tard
"Certains de ces groupes de victimes des tranquillisants peuvent documenter sur des personnes qui ont encore des symptômes de sevrage dix ans après l’arrêt. " – Professeur Malcolm H Lader , Royal Maudesley Hospital, BBC Radio 4, Face The Facts , March 16
Pour certains utilisateurs chroniques de benzodiazépine, le sevrage peut être trés long. Une importante minorité, peut-être 10% à 15% développent un syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines
par le docteur Peart
Ashton H. Department of Pharmacological Sciences, The University, Newcastle upon Tyne, England. Département de pharmacologie Sciences, The University, la Newcastle upon Tyne, en Angleterre
Therefore, Protracted Withdrawal Syndrome (PWS) is just a label to indicate that you have not been lucky enough for your withdrawal symptoms to have cleared up (or largely cleared up) within some weeks or a few months of your having taken your last dose of
Une étude pilote sur les effets de flumazénil sur les symptômes qui persistent après le sevrage des benzodiazépines. Sur des patients ayant arété leur traitement aux benzodiazépines depuis 1 mois a 5 ans.
"Il est temps de juger les compagnies pharmaceutiques et les médecins responsables de prendre la solution de facilité aux dépens de leurs patients."
"l’enfer" du syndrôme prolongé de sevrage aux benzodiazépines. Décrit par les victimes
le syndrome prolongé de sevrage dure des mois, des années, ou toute une vie
Les symptômes de sevrage : le type de symptômes de sevrage aux barbituriques ont eu lieu après l’arrêt des benzodiazépines
Des centaines de témoignages et bientot des milliers.
Il a été conclu que PWS (post withdrawal symdrome) est susceptible d’être un véritable état iatrogène, une complication à long terme du traitement aux benzodiazépines
Le gène, Mpdz, est impliqué dans la dépendance physique à une classe de médicaments connue sous le nom de sédatifs, hypnotiques, qui sont largement utilisées pour leurs effets euphorisants et sédatifs. La drogue dans cette catégorie comprennentl les benzod
Il est devenu évident que les symptômes de sevrage des benzodiazépines peuvent être longues, qui durent des mois ou des années, dans quelque 15% des utilisateurs à long terme (6). In some cases chronic prescribed benzodiazepine use has resulted in long-ter
Le sevrage aux benzodiazépines peut durer des mois, voire des années.
Publié dans Non classé | Poster un commentaire

L’information fiable sur les medicaments.

LA MEILLEUR INFORMATION MONDIALE. Public citizen, organisation d’intéret public sans but lucratif.Nos médecins et pharmaciens analysent les données propres de la FDA.Notre conseil : NE PAS EMPLOYER 214 médicaments comprenant :… opinion d’indépendant
Diabète Le cancer du sein Le cancer de la prostate Les maladies cardiaques Dépression Un taux élevé de cholestérol Ostéoporose L’hypertension artérielle
Tout les sujets importants de santé. Médicaments, cancer, sida, hopitaux, vaccins, médecins, ritaline, benzodiazépines… Tout savoir pour ne pas se faire tuer par son médecin
le site du Dr Mercola est un élément essentiel pour tous ceux qui aspirent à être équilibré
Publié dans Non classé | Poster un commentaire